Mireille Denis-Malherbe
Plasticienne depuis 2000
Pont
Installation en interaction avec un pont collectif traversant
Le temps en l'air
Comment ne pas penser aux lessives d'autrefois quand le linge se balançait et bougeait au gré du vent.

« être dans la construction d’un lien entre ma peinture et le déroulé de la vie, dont la dynamique est la lumière. »

Aborder une réflexion sur l’existence, la mémoire, la trace du temps.
Je cherche à instruire un lien avec le visiteur, l’autre.
Jouer  sur le reflet et sur les variations des regards.
Je compose l’accrochage par rapport au lieu dans lequel j’expose.
J’ouvre l’espace avec des jeux de miroirs pour que le visiteur soit dans une relation ouverte sur la rencontre.
Je cherche toujours à générer une sensation d’être en mouvement.